Covid-19 : Nouvelle organisation des formations.

En savoir plus

[Emploi] Formateur·trice Monteur·euse en chauffage et sanitaire

Actualités - 3 mai 2021

Clôture le 24/05/2021

Votre mission

Sous la responsabilité du directeur de pôle et du gestionnaire pédagogique, vous êtes chargé·e :

  • de former au métier de « Monteur·euse en chauffage et sanitaire »,
  • de transmettre aussi bien les notions théoriques que les savoir-faire techniques du métier,
  • de participer au développement et à la mise à jour de référentiels et de supports de cours en liaison avec votre métier,
  • de collaborer étroitement avec les formations installateur·trice sanitaire et chauffagiste,
  • de collaborer avec la cellule logistique du pôle en vue de gérer au mieux l’approvisionnement de votre section,
  • de vous occuper des stages de fin de formation de vos stagiaires en collaboration avec le délégué entreprise,
  • d’encadrer des stagiaires en situation précaire et d’origines diverses,
  • de suivre des formations tant techniques que pédagogiques.

Une formation pédagogique adéquate et un encadrement sont également prévus afin que le·la formateur·trice débutant·e puisse assurer ses missions de manière optimale.

Vos compétences & connaissances

  • Être un·e chauffagiste et/ou plombier·ère expert·e dans son domaine,
  • Se tenir informé·e de l’évolution du métier,
  • Avoir envie de transmettre son savoir et être capable d’adapter sa pédagogie au niveau du public,
  • Faire preuve de patience et de résistance au stress,
  • Faire preuve de capacités d’organisation et de communication,
  • Maîtriser les bases de l’environnement bureautique (suite Office).

Les conditions de recrutement

  • Avoir une excellente maîtrise du français, langue véhiculaire de l’Institut ;
  • Avoir l’expérience professionnelle requise dans le secteur du chauffage et/ou de la plomberie ;
  • soit être titulaire d’un bachelier et justifier de 3 années d’expérience ;
  • soit être titulaire d’un diplôme de chef d’entreprise délivré par l’IFAPME ou le SFPME pour les formations dont la condition d’accès est le CESS et justifier de 3 années d’expérience ;
  • soit être titulaire d’une certification professionnelle (CECAF, titre de compétences) telle que définie par l’accord de coopération conclu le 26/02/2015 relatif à la création et la gestion d’un cadre francophone des certifications, en abrégé « CFC » etjustifier de 5 années d’expérience ;
  • soit être titulaire d’un diplôme de l’enseignement secondaire supérieur (CESS) et justifier de 6 années d’expérience ;
  • soit être titulaire d’un diplôme ou certificat de l’enseignement secondaire inférieur ou professionnel et justifier de 8 années d’expérience ;
  • soit être titulaire d’une certification professionnelle délivrée par un des organismes publics de formation professionnelle d’un État membre de l’Union européenne et justifier de 8 années d’expérience ;
  • soit être titulaire d’une attestation de formation professionnelle délivrée par un des organismes publics de formation professionnelle d’un État membre de l’Union européenne dans la qualification visée et justifier de 10 années d’expérience.

La sélection

  1. Une épreuve écrite éliminatoire (en ligne) portant sur :
    • la connaissance, la mise en œuvre, l’installation :
      • de différents types de tuyauteries en respectant leurs propriétés physiques et chimiques,
      • de réseaux d’évacuation, de ventilation, de chauffage,
      • d’appareils sanitaires et de chauffage.
    • le dépannage de ces installations,
    • la lecture de plans et l’établissement de métrés,
    • les connaissances élémentaires en calcul professionnel (4 opérations fondamentales, notions de géométrie, surfaces et volumes, conversions diverses, etc.),
    • les notions de règles de sécurité et les obligations légales relatives à la profession.
  2. Une épreuve pratique éliminatoire portant sur les compétences pratiques relatives aux matières décrites ci-avant.
  3. Un entretien avec le jury. Cette épreuve est éliminatoire.
  4. Une épreuve éliminatoire portant sur les caractéristiques de votre personnalité et leur adéquation avec la fonction.

Bruxelles Formation promeut la diversité au sein de ses équipes et garantit une procédure de sélection objective sans distinction d’âge, de sexe, d’origine, de conviction, de nationalité, de handicap, etc. Si vous êtes en situation de handicap, n’hésitez pas à nous en informer lors de votre candidature. Nous veillerons à vous faire participer aux sélections dans les meilleures conditions possibles.

Le contrat

L’engagement s’effectuera sous le régime du contrat de travail d’employé à temps plein à durée indéterminée.

La rémunération mensuelle brute sur la base d’un temps plein (38 heures par semaine) s’élève à 3.947,80 € à l’indice actuel des prix à la consommation. À cela s’ajoutent 35 jours de congés annuels, un horaire flexible, une formation continue, une assurance groupe, des lunch pass et une intervention de l’employeur dans les frais de déplacements domicile-lieu de travail via les transports en commun. 

Comment postuler

Si cet emploi vous intéresse et si vous remplissez les conditions de participation ci-avant, faites parvenir votre candidature (lettre de motivation et curriculum vitae actualisé détaillé) pour le 24 mai 2021 au plus tard. Nous ne prendrons en compte que les dossiers ayant été déposés via notre formulaire en ligne.

Formulaire en ligne